Fuite

Nos conseils pour en finir avec les fuites vaginales

Vous souffrez de fuites urinaires et ça vous gâche la vie ? Voici quelques astuces pour les éviter. Vous verrez qu’en changeant vos habitudes, de nettes améliorations se feront sentir.

Les boissons, l’alcool et la cigarette

Ce n’est pas en arrêtant de boire que vous empêcherez les fuites urinaires. Alors continuez de boire de l’eau, mais trouvez un juste milieu. En ce qui concerne les autres boissons comme le café, le thé, ou encore l’alcool, elles peuvent irriter votre vessie et mener à l’incontinence. A consommer avec modération donc. Pareil pour la cigarette. Lorsqu’on tousse à cause de la fumée, on exerce une pression sur la vessie et cela provoque des incontinences urinaires. Mieux vaut donc éviter de fumer.

Les kilos en trop et le sport

Attention, lorsqu’on a une certaine surcharge pondérale, on est amené à aller un peu plus souvent aux toilettes que la moyenne. Et pour mincir, il faut faire de l’exercice.

On peut faire des exercices ciblant le périnée, afin de pouvoir mieux contrôler sa vessie. Evidemment, ces exercices se font régulièrement pour des effets à long terme. Rééduquer sa vessie permet de réduire les dysfonctionnements urinaires de façon très effective. Entraînez-vous à vous retenir, vous verrez que petit à petit, vous n’aurez plus besoin d’aller aux toilettes alors que votre vessie n’a pas atteint sa capacité maximum. (source)

Les charges lourdes et les talons hauts: à éviter absolument

Lorsque vous transportez des sacs de courses pleins et très lourds, vous augmentez les risques d’incontinence. En effet, le bassin en souffre, ainsi que le plancher du périnée. Quant aux talons hauts, ils affaiblissent la colonne vertébrale et compressent la vessie engendrant des incontinences urinaires. Alors préférez les cabas et les ballerines !

Gagner du temps

Lorsqu’on va aux toilettes, on aime bien y aller rapidement sans devoir faire le parcours du combattant. Alors rendez vos petits coins faciles d’accès et surtout, habillez-vous de façon pratique: pas sûr qu’une combinaison, ou qu’une salopette soient des choix très opportuns lorsqu’on souffre de dysfonctionnements urinaires.

Côté médical

Si aucune des astuces ci-dessus ne fonctionne, vous pouvez demander à votre médecin de vous insérer une poche de drainage via un cathéter, mais cette solution ne peut être que temporaire. Sinon vous pouvez vous tourner vers les serviettes absorbantes.

Certains médicaments existent pour traiter l’incontinence, et on peut également se faire opérer mais il faut impérativement consulter un spécialiste pour déterminer vos besoins en la matière.

Si au contraire, vous souffrez de sécheresses vaginales, nous avons également rédiger un article à ce sujet.

 
Prénom * :
Email * :
* champ obligatoire.