Archives de catégorie : Sexualité

Site de rencontre senior : les femmes sont-elles attirés par les seniors ?

Intégrer la communauté des séniors offre une opportunité très importante de rencontrer des belles femmes. C’est pour cette raison que les jeunes papas ou pas de plus de 50 ans sont de plus en plus à rejoindre cette communauté. Les raisons de leurs inscriptions sont diverses mais une fois entrée, ils cherchent à peu près les mêmes choses. Continuer la lecture de Site de rencontre senior : les femmes sont-elles attirés par les seniors ?

L’amour c’est la santé avec Attractive World

Les relations apportent un bien être dans le corps et l’esprit, comme l’amour c’est la santé voici un focus sur un site de rencontre sérieux : Attractive World. Il s’agit d’un site d’un site en ligne permettant de faire connaissance avec des célibataires aux multiples qualités. Avec son slogan « la rencontre pour célibataires exigeants », ce site sélectionne ses nouveaux membres en se basant sur des critères bien stricts, afin d’éviter les faux-profils. Avec ce site de rencontre « haut de gamme », chacun trouvera sans nul doute son partenaire idéal.

Présentation d’Attractive World

Le site de rencontre Attractive World a été lancé par le Français Ludovic Huraux en 2007. Dès le départ, son principal objectif est d’aider les célibataires désireux de trouver l’amour à faire de nouvelles rencontres et éventuellement à vivre une belle histoire d’amour. Attractive World est non seulement disponible en France, mais aussi dans d’autres pays, en l’occurrence au Luxembourg, en Suisse Romande et en Belgique Wallonne.

bandeau Attractive World

L’inscription et les démarches à suivre sur Attractive World

L’inscription sur ce site de rencontre est gratuite. Celle-ci s’effectue en trois phases. En premier lieu, vous vous inscrivez afin de vous créer un profil sur le site, puis vous présentez votre demande aux actuels adhérents du site. Ces derniers disposent alors de trois jours pour accepter ou refuser votre adhésion. Si vous obtenez assez de votes en votre faveur au bout de trois jours, vous êtes admis sur le site. Dès lors que vous êtes membre, toutes vos informations privées sont protégées. Aussi, vous aurez à souscrire à un abonnement d’un mois, de trois mois ou de six mois. Et dans le cas où vous êtes parrainé, vous obtenez un mois d’adhésion gratuit, de même que votre parrain. Si vous désirez plus d’information sur Attractive World vous pouvez également trouver un avis ici.

Les différentes fonctionnalités d’Attractive World

Mis à part son principe de vote, Attractive World met à la disposition de ses membres un agenda des sorties ainsi qu’un service de messagerie et un forum de discussion sur lequel ils pourront communiquer. En outre, le site est pourvu d’un service chat permettant aux célibataires de parler en direct, afin de mieux se connaître avant de passer à l’étape suivante, à savoir la rencontre physique. Attendu que ce site de rencontre détient quelques milliers de membres, il a mis en place différents outils de recherche pour aider ses adhérents à trouver des personnes avec lesquelles ils ont le plus d’affinités. Chaque profil est joint à des photos réelles, mettant en valeurs les points forts et les qualités de chacun. Il faut par ailleurs souligner que la majorité des adhérents sont âgés de plus de 35 ans et travaillent dans le domaine du marketing, de la finance et de la publicité. Plusieurs cinéastes, photographes et artistes recherchant des célibataires convenant à leurs profils, sont aussi abonnés sur le site.

Quels sont les moyens de récupérer votre ex ?

Voilà, c’est terminé ! C’est fini ! Il ou elle vous l’a dit et c’est votre couple qui n’en est donc plus un. A nouveau, vous voici célibataire mais il faut le dire dès le départ : vous ne l’entendez pas de cette oreille et vous souhaitez donc récupérer ce que l’on appelle pour le moment votre « ex ».

Source : http://commentdraguerunefille.info/comment-recuperer-ex-methode-partie-1/
Mais la vérité c’est que vous ne savez pas trop comment vous y prendre pour le/la reconquérir ? Voici quelques conseils, quelques astuces qui vous permettront, on l’espère, de former à nouveau un couple heureux.

Surtout pas de panique… !

Le premier conseil que l’on peut effectivement vous donner, c’est de ne pas paniquer. En effet, la première chose à faire pour récupérer votre compagnon c’est de rester zen ! Vous n’êtes plus ensemble, c’est difficile, certes, mais tout n’est pas perdu pour autant. Vous devez donc à tout prix éviter de perdre votre sang-froid et commencer à harceler l’autre par téléphone ou à crier tout en pleurant désespérément : du moins ne vous montrez pas en spectacle, évitez les « scènes », ça ne ferait qu’empirer les choses.
Une fois que vous vous êtes remis de ce premier choc émotionnel, comme votre cœur est brisé, vous devez donc utiliser votre tête pour un instant et réfléchir avec honnêteté sur vous-même, votre « ex », votre relation et vous posez quelques questions : pourquoi ça s’est terminé ? Qu’elle est votre degré de responsabilité dans cette rupture ? Qu’êtes-vous capable de changer, de faire pour la/le récupérer ? Mais surtout pourquoi vous souhaitez récupérer votre « ex » ? Car les raisons sont bien souvent d’un égoïsme pur et si les différents morceaux finalement se recollent, ils risquent dans peu de temps de se séparer à nouveau…

A vous de jouer !

Vous avez retrouvé votre clairvoyance, c’est à vous de jouer. Dans un premier temps vous devez renouer le contact, vous devez engager la conversation : un coup de téléphone, un chat via un réseau social, un SMS, peu importe… L’objectif c’est de pouvoir dialoguer.
Vous devez encore être honnête et exprimer votre souhait de renouer la relation : rien ne sert de mentir ou de faire semblant dans ces cas-là. Si le rendez-vous que vous proposer ensuite est accepté, vous savez déjà que des possibilités de reconquête existent mais attention, tout n’est pas gagner pour autant.
N’oubliez pas que l’autre vous connait déjà un minimum donc, rien ne sert de se présenter comme un ange ou sous un faux jour : soyez naturel et confiez en vous. Invitez à boire un verre ou un café, à manger quelque chose, à faire une petite balade afin de générer un moment propice au dialogue (par conséquent évitez cinéma ou concert…).
N’oubliez pas qu’une rupture mais surtout une relation qui recommence, ce n’est pas un choix personnel mais une décision qui se prend à deux. Echangez, exprimez vos souhaits, présentez encore vos excuses si vous avez commis une « boulette » et voyez ensemble si les envies sont partagées… il est fort probable que tout s’arrange une fois les choses dites et éclaircies, une fois la confiance reconstruite. Le meilleur moyen pour récupérer votre ex, vous l’avez compris, passe par le dialogue et une communication saine.

Comment savoir si on est amoureux ?

Bien savant celui qui pourra vous dire (et plus encore sans vous connaitre), si vous êtes amoureux ou non… Et sachez que tous les tests et autres questionnaires qui jugent votre « degré d’amour », si vous y croyez encore, sont en réalité des histoires de charlatans, au mieux, vous font passer le temps.
Alors, comment pouvez-vous savoir si vous êtes amoureux (voir aussi l’article de CDUF) ou non et dans ce contexte, comment écrire quelque chose de pertinent sur le sujet ?

L’échelle de mesure, c’est vous !


Tout est dit dans ces quelques mots ! Pour savoir si vous êtes amoureux, vous devez vous regardez vous-même, non pas d’un point de vue egocentrique ou narcissique (vous n’êtes pas LE plus beau, LE plus intelligent, LE plus… !) mais comme vous êtes : un être sensible avec ses défauts et qui évolue, vous devez vous connaitre.
Vous venez de rencontrer quelqu’un et bien des interrogations vous tourmentent : suis-je amoureux donc mais encore est-ce la femme de ma vie, est-ce l’amour, etc… ? Dans un sens, on peut dire que c’est un bon indice car cette rencontre vous fait réagir, vous questionne, vous occupe l’esprit et c’est donc votre état interne, votre intérêt, vos envies qui se transforment… Or, si vous souhaitez savoir si vous êtes amoureux, vous avez certainement un des 5 signes suivant, c’est bien là où il faut regardez : dans votre monde intérieur et les bouleversements qui s’y opèrent.
Ensuite, regardez aussi au niveau extérieur, c’est-à-dire que physiquement vous devriez là encore noter quelques changements du genre sourire au visage, yeux qui brillent, main qui tremblent, transpiration…
Comme on vous le disait, il n’y a pas de règle, encore moins quand il s’agit d’être amoureux car chacun réagit différemment face aux évènements de son existence. En effet, chacun d’entre nous entretien une relation particulière et personnelle avec son intimité et par conséquent toutes ces réactions non seulement émotionnelles mais encore physiques diffèrent en fonction des personnes, mais quelques soit leur mode d’expression, elles ont lieu.

Un état d’esprit

Une autre donnée devrait vous mettre la puce à l’oreille si vous vous demandez si vous êtes amoureux : votre état d’esprit.
En effet, de manière générale quand on est amoureux on est envahi d’une énergie nouvelle, novatrice qui vous donne envie d’aller de l’avant, une force créatrice qui vous motive au changement, qui vous rassure, qui vous enlève bien des préoccupations trop souvent futiles et qui sont en réalité des freins à l’épanouissement personnel.
Il ne s’agit pas pour autant de vouloir faire le tour du monde ou de lâcher votre boulot… cela peut se traduire de manière plus subtile, par des petits détails comme une envie de se lever plus tôt, de réparer ce qui est délaissé depuis des mois, de sortir de sa routine quotidienne… Des petites choses comme ça, de la vie de tous les jours qui en réalité change votre perception du monde.
Bien évidemment et cela va sans dire, si vous êtes amoureux, vous avez envie de rejoindre l’être qui génère votre attention, vous appréciez sa présence, son contact et à ses côtés vous vous sentez vraiment vous, c’est-à dire la personne que vous êtes vraiment, entière et sans masque…

Mais on vous le répète, c’est quelques réflexions ne sont pas la règle et différent chez chacun d’entre nous… Enfin ne confondez pas « être amoureux »  et « aimer »…

Qu’est-ce qu’une nymphomane ?

N’ayons pas peur des mots : dans notre société contemporaine, le sexe est partout ! Les publicités par exemple utilisent des images et des postures plus ou moins explicites pour nous vendre tout et n’importe quoi…

Les femmes y sont présentés (et dans bien d’autres médias encore) comme des objets sexuels et la misogynie derrière tout cela est sans nom.

Dans ce contexte particulier, bien des valeurs sont bafouées et bien des confusions sont faites notamment entre ce qui est réel et ne l’est pas, entre ce qui relève du fantasme ou de la réalité. Voilà pourquoi il nous semble important de définir clairement ce qu’est ou non une nymphomane.

Un terme médical

Il y a bien souvent une distinction entre le langage courant et le langage scientifique… Or lorsque le terme « nymphomanie » est utilisé au niveau médical, il est employé pour définir une pathologie que l’on présente aussi sous le nom de « sexualité compulsive » ou « hypersexualité ».

Il s’agit, pour le définir le plus simplement et clairement possible, d’une recherche permanente et constante du plaisir généré par les relations sexuelles.

Cette définition reste tout de même assez floue et on peut donc ajouter qu’il s’agit aussi d’une perte de contrôle de sa sexualité, d’une recherche pathologique de l’acte sexuel malgré les conséquences sociales préjudiciables que cela entraine.

Qui est « nymphomane » ?

Vous l’avez donc compris, en réalité le terme de « nymphomane » ne devrait pas être attribué à la légère car il engendre une véritable souffrance pour la personne qui en est « victime » mais aussi pour son entourage. Il devrait donc être réservé à une femme qui souffre réellement de nymphomanie au point de remettre en question ses relations sociales avec les autres et générer bien des problèmes encore.

Une nymphomane, c’est donc une personne de sexe féminin (le terme de satyre est utilisé pour les hommes) qui est malade, qui souffre d’une addiction au sexe. Comme toute maladie additive, la nymphomane est principalement préoccupée par l’obtention de sa drogue afin d’éviter tout syndrome de manque. A l’image d’un cocaïnomane ou d’un alcoolique, la nymphomane vit donc une véritable souffrance et adopte bien des comportements pathologiques pour assouvir son besoin.

Qualifier une femme de nymphomane parce qu’elle choisit par exemple de vivre comme elle le désire sa sexualité est donc dans la grande majorité des cas une erreur de langage souvent employé d’ailleurs par la gente masculine pour offenser, rabaisser ou insulter ce qui peut-être en réalité perçue comme une manifestation de la liberté.

A lire aussi au sujet de la nymphomanie

Règler votre problème de sécheresse vaginale

Trouble connu par une femme sur deux en moyenne, la sécheresse vaginale peut devenir invivable. Bien qu’étant l’un des premiers symptômes de la ménopause, la sécheresse vaginale peut se manifester chez des femmes plus jeunes, pouvant être due à des causes diverses : états de stress, un déséquilibre hormonal, une infection, ou des effets secondaires d’un médicament. Quoi qu’il en soit, grâce à des remèdes tout simples et naturels, il est facile de remédier à ce trouble de la sexualité.

Qu’est-ce que la sécheresse vaginale ?

Lors des rapports sexuels, la pénétration est facilitée grâce à la lubrification du vagin, marquant généralement la stimulation sexuelle chez la femme. C’est donc la lubrification qui donne son élasticité au sexe féminin, humidifiant la zone afin de faciliter les rapports sexuels. Quand la lubrification naturelle en vient donc à être insuffisante ou même manquante, on parle de sécheresse vaginale, c’est l’opposé des femmes fontaines. La pénétration devient alors difficile et les rapports sexuels douloureux.

À quoi est-ce dû ?

La sécheresse vaginale peut être due à différents facteurs : des causes hormonales, psychologiques ou médicamenteuses. La cause hormonale la plus probable d’une sécheresse vaginale est la diminution dans la production des œstrogènes. Ce déséquilibre est fréquent au cours de la ménopause même si certaines modifications de l’équilibre hormonal peuvent en être la cause. Ainsi la grossesse, l’allaitement, et certains troubles ovariens sont des facteurs possibles de la sécheresse vaginale.
D’un autre côté, une mauvaise hygiène de vie peut également provoquer la sécheresse vaginale : une mauvaise hygiène intime, la consommation d’alcool et de tabac. D’autres facteurs psychologiques comme le stress ou la fatigue et même le comportement sexuel de la femme sont des causes non négligeables d’une sécheresse vaginale.

Comment remédier à une sécheresse vaginale ?

La première erreur à éviter face à une sécheresse vaginale est de paniquer. La pratique du tantra peut être un bon exercice pour retrouver le flux naturel.Telle que définie, la sécheresse vaginale est la conséquence de troubles d’ordre psychologique, médicamenteux ou liés à l’hygiène de vie. Par conséquent, des conseils simples vous permettront de vous en débarrasser. Pour commencer, il est important de mettre l’accent sur les préliminaires avant toute pénétration. En effet, pour optimiser la lubrification naturelle, les préliminaires doivent se faire sur la durée et avec douceur. Quant à l’utilisation des gels lubrifiants, mieux vaut prendre quelques précautions. En effet, si certains sont efficaces contre le déséquilibre de la lubrification naturelle, d’autres sont par contre à proscrire. Il faut par conséquent préférer les gels contenant de l’acide hyaluronique, de la vitamine PP ou du glycérol et ceux à base d’eau ou de silicone. Du point de vue de l’hygiène intime, il est préférable de ne pas dépasser deux toilettes intimes par jour, afin de ne pas déséquilibrer la flore vaginale. Autre conseil mesdames, évitez d’être stressée à la perspective d’un rapport sexuel. Si vous avez des appréhensions concernant l’acte, parlez-en avec votre partenaire pour dissiper vos inquiétudes. La régularité des rapports sexuels est aussi un bon moyen d’augmenter la lubrification naturelle du vagin, grâce aux protéines et substances grasses contenues dans le liquide séminal masculin qui nourrissent les tissus vulvaires et vaginaux.

Vous pouvez aussi consulter notre autre article sur les fuites urinaires qui peuvent être une vraie galère.