Le régime

Se priver d’aliments pendant un régime ne fontionne pas

De nombreux régimes voient le jour chaque année. La plupart d’entre eux sont basés sur la privation de tel ou tel aliment. Il faut toutefois savoir que manger moins pour maigrir ne doit pas signifier se priver.

Pourquoi certains aliments ne doivent pas être enlevés de notre alimentation

Lorsque l’on décide de faire un régime quel qu’il soit, notre premier réflexe est de supprimer des aliments de nos menus. Pourtant certains sont essentiels à notre organisme et s’en priver peut être néfaste pour notre santé.

Pour maigrir, il est nécessaire de changer ses habitudes alimentaires et manger varié. Il ne faut donc pas se priver mais se restreindre. N’oubliez pas que le rôle premier de l’alimentation est de maintenir l’organisme en parfaite santé. Nous devons donc apporter chaque jour la quantité d’aliments dont notre corps a besoin.

3 raisons de ne pas se priver de certains aliments

Pour fonctionner correctement, notre organisme a besoin de recevoir des nutriments essentiels : lipides, protéines, glucides, vitamines et minéraux. C’est pourquoi les régimes trop stricts sont à bannir et ce, pour 3 raisons :

– Si vous n’apportez pas à votre corps les nutriments dont il a besoin, il va se trouver en carence alimentaire. Les vitamines, les acides gras ou les oligo-éléments sont essentiels à notre métabolisme et s’en priver va être synonyme de fatigue et des problèmes de santé peuvent faire leur apparition.

– Les féculents sont souvent absents des régimes. A tort. Les pâtes ou le riz doivent être intégrés à chaque repas. Ils sont importants pour notre organisme et ont un pouvoir rassasiant non négligeable lorsque l’on fait un régime.

– Supprimer complétement de son alimentation des « petits plaisirs » comme le sucre ou des gâteaux va entraîner une frustration et un manque de motivation. Il faut donc conserver les plaisirs qui sont liés à la nourriture.

Se priver de manger certains aliments ne fait pas maigrir. Dans le cadre d’un régime, il faut manger de tout mais en quantité raisonnable afin que notre organisme reçoive tout ce dont il a besoin.

 
Prénom * :
Email * :
* champ obligatoire.